Pour quelle raison choisir une pompe à chaleur comme chauffage alternatif ?

Pendant l’hiver, les températures sont relativement basses et le chauffage représente le meilleur moyen de se réchauffer à la maison. Il est important de se tenir au chaud, mais il faut aussi veiller à économiser pour ne pas payer cher vos factures de chauffage. Par ailleurs, il est bien aussi de penser à la planète en adoptant les bons gestes.

Il est connu que les systèmes de chauffage sont dispendieux et qu’ils rejettent d’importantes quantités toxiques dans l’air et les océans. Ce qui fait qu’avec le temps, notre climat est impacté et notre mode de vie avec. Le mieux serait d’opter pour un système de chauffage alternatif plus respectueux de l’environnement.

Système de chauffage alternatif : pourquoi choisir la pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur sert à chauffer votre maison et à vous alimenter en eau chaude dans les sanitaires et toute la robinetterie de la maison. Il y a quelques pompes à chaleur qui sont réversibles et peuvent aussi devenir un élément de conditionnement d’air. Cependant, il s’agit d’une option qui consomme d’une manière assez importante, d’où l’intérêt de l’utiliser avec modération.

Une pompe à chaleur tient à 66 % sa chaleur de l’environnement (air et terre) et à 33 % de l’énergie électrique qu’elle utilise. Il s’agit alors d’un chauffage alternatif qui est écologique. Il existe sur le marché différentes sortes de pompe à chaleur, comme celles :

  • air/eau ;
  • sol/eau ;
  • eau/eau.

Il arrive donc, selon le modèle choisi, qu’elle puisse tirer la chaleur de la géothermie, de l’air extérieur ou bien de l’eau des nappes phréatiques dans le sous-sol. Après avoir récolté cette chaleur, elle transmet soit à l’air intérieur ou à l’eau du système de chauffage.

C’est un choix qui se fait selon différents facteurs, tels que les sources d’énergie présentes dans les environs de la maison, la puissance thermique et le type d’installation. Choisir la pompe à chaleur comme système de chauffage alternatif, apporte quelques avantages comme une consommation faible en énergie, elle est écologique et il est possible qu’elle serve d’air conditionné.

Est-ce que la chaudière hybride est un bon système de chauffage alternatif ?

La chaudière hybride a la possibilité de combiner une pompe à chaleur avec une chaudière au gaz à condensation et une chaudière au gaz à boiler solaire. C’est aussi possible qu’elle puisse combiner une installation photovoltaïque avec une pompe à chaleur, et ce, tout en proposant une grande fiabilité et un bon rendement.

Il s’agit d’un système de chauffage intelligent, car l’énergie qui proposera une meilleure efficacité et un meilleur rendement ou les deux en même temps sera privilégiée par le système. La chaudière hybride est respectueuse de l’environnement. Le seul inconvénient avec ce système de chauffage alternatif réside dans l’importance d’installer au minimum deux systèmes de chauffage qui diffèrent l’un de l’autre.

Un chauffage alternatif peut être une chaudière à micro-cogénération

Avec la micro-cogénération, vous avez la possibilité de vous chauffer, mais pas seulement, car vous produisez aussi de l’électricité à 60 voire 80 % de ce qu’il vous faut au quotidien. Ça représente un gros avantage, puisque vous bénéficiez de deux services en une seule machine. En effet, vous vous chauffez et vous produisez de l’énergie par la même occasion. Parmi les points forts de la chaudière à micro-cogénération, on retrouve :

  • Vous profitez du chauffage, de l’eau chaude et de l’électricité dans un seul appareil.
  • Le surplus en électricité qu’elle produit n’est pas consommé, ce qui fait que vous pouvez revendre votre production à votre fournisseur.

La chaudière à micro-cogénération ne comprend pas que des avantages, elle a aussi quelques inconvénients qui sont les suivants :

  • Son coût est de 10 000 à 20 000 € (possibilité de primes).
  • Ce n’est pas conseillé dans les maisons bien isolées et les maisons passives, parce que vous devez posséder au minimum 10 000 à 15 000 kWh de chaleur afin qu’elle puisse être rentable.
  • Elle n’est pas assez au point pour s’en servir dans les résidences.